Deux avions F-18 des Forces armées canadiennes auraient abattu le traineau du Père Noël ce matin, tout près de la municipalité de Kuujjuuaq, dans le nord du Québec. traineau

Croyant avoir affaire à un avion militaire russe survolant illégalement le territoire canadien, les Forces armées canadiennes ont dépêché deux avions pour intercepter l’appareil.

Les deux F-18 auraient tenté à plusieurs reprises de contacter le véhicule par radio et auraient effectué des tirs de sommation pour le pousser à quitter le territoire canadien. Comme tous leurs avertissements ont été ignorés, ils ont finalement tiré un total de quatre missiles en sa direction et l’ont abattu.

Le traineau et son passager se seraient écrasés à 8 km du village nordique, sur les berges de la rivière Koksoak.Des témoins qui auraient retrouvé la carcasse du véhicule, rapportent que le traineau volant serait sérieusement endommagé, les rennes seraient tous morts et le Père Noël aurait été amené à l’hôpital, où il serait toujours dans un état critique.

Le docteur Marc Bilodeau, qui a traité le Père Noël à son arrivée à l’hôpital de Kuujjuaq, affirme que celui-ci souffre de très sérieuses blessures et que l’on craint toujours pour sa vie.

Le docteur Marc Bilodeau, qui a traité le Père Noël à son arrivée à l’hôpital de Kuujjuaq, affirme que celui-ci souffre de très sérieuses blessures et que l’on craint toujours pour sa vie.

De nombreuses critiques se sont fait entendre à travers le monde à l’endroit de l’armée canadienne, que plusieurs blâment pour l’accident. Ils affirment que le Père Noël fait des vols d’essai quelques jours avant le jour J, à chaque année, et qu’ils auraient dû savoir à qui ils avaient affaire. Le haut commandement des Forces armées canadiennes n’a toujours pas commenté l’incident, se contentant d’émettre un bref communiqué pour dire qu’une enquête interne serait menée pour en éclaircir les circonstances.

Sources : par Suzanne Lachance http://www.journaldemourreal.com

FacebookEmailBookmark/FavoritesBlogger PostMySpaceLinkedInAIMShare