P1270754

L’enseigne de l’association des Ailes anciennes de Haute-Savoie qui vient d’être posée à l’entrée du site, à Excenevex.

Souhaitant donner davantage de visibilité au futur Musée de l’aviation des Ailes anciennes de Haute-Savoie, une enseigne a été posée à l’entrée du site, à Excenevex, en Haute-Savoie, où se trouve le local qui abrite la collection et deux avions militaires en cours de restauration. Ce panneau, aux lettres peintes en jaune, a été conçu par l’un des membres de l’association de préservation du patrimoine aéronautique.

A l’aide de sa machine de découpe à fil, entièrement conçue et fabriquée par ses soins, Roger a ainsi découpé chaque lettre dans du polystyrène extrudé, avant de les assembler sur un support métallique, puis de les peindre.

Notre adhérent va également utiliser sa machine, dont le fil en inox, monté à température, se déplace sur deux axes, commandés via un programme sur PC, pour fabriquer, avec une précision de l’ordre du dixième de millimètre, des profils d’ailes qui serviront à sa minisoufflerie.

Là aussi, il s’agit d’un appareil que Roger a construit lui-même. Conçue à partir d’un moteur électrique et d’une hélice d’aéromodélisme de 30 cm, la soufflerie est équipée d’instruments mesurant la portance et la traînée.

Elle permet, pour les élèves du BIA (brevet d’initiation aéronautique), dont l’association dispense des cours depuis deux ans maintenant, d’étudier « deux profils d’aile, le plus laminaire et le plus porteur », note Roger, qui participe également au côté d’Alain, à la fabrication d’un simulateur de vol, depuis la cellule d’un Orion, un avion de construction amateur.

FacebookEmailBookmark/FavoritesBlogger PostMySpaceLinkedInAIMShare