Principal moyen de dissémination des épidémies et des pandémies, les transports aériens sont de nouveau sur la sellette avec la grippe porcine. Il ne manquait plus que cela pour un monde du transport aérien, déjà frappé de plein fouet par la crise mondiale. On se souvient des difficultés rencontrées en 2003 avec la peur du fameux syndrome respiratoire aigu sévère (ou SRAS). Cette fois-ci, est-ce le coup de grâce ?

Cette vilaine grippe pourrait bien terrasser les transports aériens qui étaient déjà suffisamment malades…

Les discussions sont ouvertes sur nos forums, au “bar de l’escadrille ”, dans la rubrique “actualité aéronautique ”.

FacebookEmailBookmark/FavoritesBlogger PostMySpaceLinkedInAIMShare