Ailes Anciennes de Haute-Savoie

Association de restauration, de préservation et de présentation au public de matériel aéronautique. Déclarée d'intéret général. SIRET 789 964 152 00019

Les préparatifs ont commencé, samedi 30 mai, dans le hangar des Ailes anciennes de Haute-Savoie, à Excenevex, pour la mise en place de la paire d’ailes du Mirage F1-CT n°220, arrivé le 6 décembre 2019, de l’entrepôt militaire de Châteaudun, en Eure-et-Loir. L’ancienne monture du régiment de chasse 2/30 Normandie-Niémen pourra enfin retrouver sa belle silhouette. Il ne manquera plus que sa verrière, actuellement en cours de démilitarisation (en raison de la présence d’un cordon explosif intégré au verre afin de fragiliser la verrière en cas d’éjection). Si tout se passe bien, ses ailes seront montées d’ici ce samedi 6 juin.

Essai de levage de l’aile droite du Mirage F1-CT n°220, samedi 30 mai à Excenevex.

Essai de levage de l’aile droite du Mirage F1-CT n°220, samedi 30 mai à Excenevex.

L’atelier est prêt pour l’opération de fixation de ailes de la « Fléchette », surnommé donné au Mirage F1.

L’atelier est prêt pour l’opération de fixation des ailes de la « Fléchette », surnom donné au Mirage F1.

 

FacebookEmailBookmark/FavoritesBlogger PostMySpaceLinkedInAIMShare
La sonde de pression dynamique du Mirage F-CT n°220.

La sonde de pression dynamique du Mirage F-CT n°220.

Parce que les membres des Ailes anciennes de Haute-Savoie aiment bichonner leur nouvel étalon d’acier, la sonde de pression dynamique, calcinée lorsque le 220 était opérationnel, a été sablée par Kylian, ancien élève des cours de BIA dispensées par l’association, avant de rejoindre l’équipe de bénévoles. Pour revenir à la sonde, la voici remise sur le flanc du Mirage F1-CT, comme neuve.

FacebookEmailBookmark/FavoritesBlogger PostMySpaceLinkedInAIMShare

Samedi 30 mai, aux Ailes anciennes de Haute-Savoie, une partie de l’après-midi a été consacrée au passage d’une peinture primer sur des éléments du Fouga Magister n°85. “Il s’agit des deux cadres de verrière avant et arrière, et de pièces supports, ainsi que des deux cadres des tableaux d’instruments de bord, décrit Gérald, l’un des bénévoles. Après les avoir sablés [l’association vient d’être récemment équipée d’une sableuse professionnelle], nous passons une couche de primer, avant que la peinture définitive, en noire, ne soit appliquée.”

Eric, Gérard et Gérald, avant la passage de la peinture primer sur les cadres de verrière (de gauche à droite).

Eric, Gérard et Gérald, avant la passage de la peinture primer sur les cadres de verrière (de gauche à droite).

Eric, le président des Ailes anciennes de Haute-Savoie, concentré lors du passage du primer sur l’un des cadres de verrière du Fouga Magister.

Eric, le président des Ailes anciennes de Haute-Savoie, concentré lors du passage du primer sur l’un des cadres de verrière du Fouga Magister.

Les cadres de verrière et les deux panneaux d’instruments de bord protégés désormais par le primer.

Les cadres de verrière et les deux panneaux d’instruments de bord protégés désormais par le primer.

FacebookEmailBookmark/FavoritesBlogger PostMySpaceLinkedInAIMShare